Le repérage de la douance

par Dre. Catherine Cuche, Psychologue et
Dre. Sophie Brasseur, Psychologue

Repères théoriques et données probantes à propos de l'identification de la douance chez l'enfant et l'adulte.

Court extrait de la formation : Pourquoi s’intéresser au haut potentiel, est-ce un effet de mode ?


  • 3h de formation
  • 28 cours de 5 à 15 minutes chacun
  • 1 attestation de réussite
  • 1 power-point
  • 1 bibliographie
  • 1 évaluation finale
  • 1 étude de cas

110.00€

Accès illimité pendant 4 mois
Satisfait ou remboursé sous 7 jours


S'inscrire en individuel

Tarif de groupe

Accès illimité pendant 4 mois
Satisfait ou remboursé sous 7 jours


S'inscrire en groupe

Présentation

Bien que de multiples ouvrages existent, les psychologues qui travaillent avec des personnes présentant une douance sont souvent démunis : plusieurs visions coexistent, dont certaines non valides scientifiquement. Dans ce contexte, il n’est pas aisé de savoir ce qu’est réellement la douance ce qu’il recouvre et comment l’identifier.

L'objectif de la formation est double. D’une part, il s’agit de présenter des connaissances scientifiquement valides sur la douance et la douance et d’autre part, d’éclairer sur la manière dont ces éléments peuvent être mis au service de la compréhension des besoins de la personne dans le processus d’identification. Pour ce faire, des éléments importants seront abordés au niveau des modèles théoriques, de la recherche ainsi que de la pratique clinique. A l’issue de cette formation, vous serez en mesure de définir ce qu’est la douance et de réaliser un processus d’identification guidé par la compréhension globale de la personne. Cette formation s’adresse donc en premier lieux aux psychologues qui ont une pratique clinique dans laquelle ils sont amenés à rencontrer des personnes présentant une douance.

Biographie des formatrices

Photo de Catherine Cuche
Dre. Catherine Cuche est docteure en sciences psychologiques et thérapeute familiale. Depuis le début de sa carrière, elle mène en parallèle recherche et pratique clinique. Elle a effectué des recherches dans le domaine de l’éducation à l’Université de Namur (Belgique) durant plusieurs années. Par la suite, elle a travaillé 4 ans comme chercheuse à l’Université Catholique de Louvain au sein de l'Institut de Recherche en Sciences Psychologiques. Dans le cadre de ses consultations, elle a eu l’occasion de suivre de nombreux enfants et adultes à haut potentiel et y a développé une expertise du bilan psychologique et de l’identification du haut potentiel.
Photo de Sophie Brasseur
Dre. Sophie Brasseur est docteure en sciences psychologiques et logopède. Son travail a toujours été orienté sur 3 axes : clinique, recherche et enseignement. Ayant travaillé plus de 10 ans à l’Université de Namur, elle a eu l’occasion de participer à plusieurs recherches dans le domaine de l’éducation. Ses travaux en collaboration avec le Professeur Jacques Grégoire portent sur le fonctionnement des jeunes à haut potentiel, notamment sur les liens qui unissent émotions et apprentissages. Dans le cadre de sa pratique clinique, elle identifie et accompagne de nombreux enfants, jeunes et adultes à haut potentiel. Elle travaille également comme enseignante en haute école pour de futurs psychologues.

Objectifs pédagogiques

  1. Définir le haut potentiel intellectuel en s'appuyant sur des données scientifiques à jour ;
  2. Connaître les principaux signes associés ou non au haut potentiel intellectuel ;
  3. Proposer une démarche qui permet d’identifier les zones de hautes potentialités dans le fonctionnement global de la personne.

Supports pédagogiques

Un cours théorique illustré par des exemples cliniques. Ce cours est composé de vidéos de 5 à 15 minutes chacune. Le power-point de la formation à télécharger.

Plan de cours

  • Avant propos
  • Powerpoint de la formation
  • Points de repères et approche de travail

  • 1. Présentation
  • 2. Pourquoi s’intéresser au haut potentiel, est-ce un effet de mode ?
  • 3. Y a-t-il beaucoup de personnes à haut potentiel ?
  • 4. Pourquoi utiliser le terme haut potentiel ?
  • 5. Attention aux sources d'information !
  • 6. Quelles sont les caractéristiques du haut potentiel ?
  • 7. Les personnes à haut potentiel ont-elles un cerveau qui fonctionne différemment ?
  • 8. Les comorbidités du haut potentiel
  • Définition et modèles théoriques

  • 9. Quelles sont les théories à la base du haut potentiel ?
  • 10. Comment définir le haut potentiel ?
  • 11. Le modèle synthétique du MSHPI
  • 12. Étiologie du haut potentiel
  • Processus de repérage et questions associées

  • 13. Peut-on parler de diagnostic ?
  • 14. A quel âge identifier le haut potentiel ?
  • 15. Faut-il repérer le haut potentiel de manière systématique ?
  • 16. Les enjeux du repérage
  • 17. Existe-t-il des caractéristiques qui peuvent aider à repérer le haut potentiel ?
  • Quels outils utiliser pour identifier le haut potentiel intellectuel ?

  • 18. Anamnèse et analyse de la demande - le cas de Léo
  • 19. Les outils pour investiguer les fonctions intellectuelles
  • 20. Résultats du cas de Léo
  • 21. Tests affectifs et relationnels
  • 22. Les grandes lignes du test thématique de Léo
  • 23. Outil clinique - Questionnaires des besoins
  • 24. La satisfaction des besoins de Léo
  • 25. Autres outils spécifiques
  • 26. À partir de quand peut-on dire qu’une personne a un haut potentiel ?
  • 27. Qu'en est-il pour Léo
  • 28. Mot de la fin
  • Bibliographie


Cours en ligne à 100%

Apprenez quand vous le voulez, où vous le voulez.



Formation certifiante

L'évaluation finale vous permet de télécharger un certificat de réussite.



Public

Cette formation s'adresse à tous les professionnels du médico-social.

Inscription

  • 3h de formation
  • 28 cours de 5 à 15 minutes chacun
  • 1 attestation de réussite
  • 1 power-point
  • 1 bibliographie
  • 1 évaluation finale
  • 1 étude de cas

110.00€

Accès illimité pendant 4 mois
Satisfait ou remboursé sous 7 jours


S'inscrire en individuel

Tarif de groupe

Accès illimité pendant 4 mois
Satisfait ou remboursé sous 7 jours


S'inscrire en groupe

Ce que disent nos clients

« La complémentarité des professionnelles permet d'avoir un contenu très instructif. »

Un psychologue (France) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Très intéressant. »

Un psychologue (Canada) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Les références scientifiques récentes que cela concerne les modèles de compréhension ou les tests, apportent une grande qualité à la formation ! »

Un psychologue (Belgique) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Cette formation est d'une grande qualité tant théorique que clinique. Je la recommande vivement comme base pour aborder la question du repérage du haut potentiel intellectuel. »

Un étudiant (France) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Intéressant.
Vision à large spectre. »

Un psychothérapeute (Canada) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Très bonne formation ! »

Un psychologue (France) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Formation efficace, simple d'accès. »

Un pédopsychiatre (France) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Merci, très bonne introduction au haut potentiel. J'ai appris plusieurs choses. Très utile de démystifier ce qui est sur Internet vs la recherche. »

Un psychologue (Canada) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Superbe formation, très éclairante ! »

Un psychologue (France) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Formation très intéressante. Les formatrices font preuve d'une grande clarté, de rigueur et de nuance qui respectent la complexité clinique. Merci! »

Un professionnel à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« Formation très bien structurée et très claire ! »

Un psychothérapeute (Suisse) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel

« J'ai aimé que les formatrices abordent le HP en démystifiant les idées reçues et fausses informations véhiculées sur le HP (le sensationnalisme), qu'elles les nuancent et qu'elles apportent les informations connues de la science de manière critique. J'ai aimé qu'elles abordent le cas exemple dans une perspective autant affective-sociale que cognitive (ça manque actuellement à la pratique habituelle d'évaluation), en appuyant leurs conclusions / questionnements cliniques en se basant sur des outils cliniques solides (et non seulement sur leurs impressions personnelles). J'aimerais que cette formation et le point de vue de ces formatrices soient connus / vus par un grand nombre de psychologues et autres professionnels en raison de la désinformation actuelle sur la douance, qui à mon avis est nuisible pour le public. Merci »

Un psychologue (Canada) à propos de la formation Le repérage du haut potentiel intellectuel
\

Vous souhaitez recevoir des informations sur nos prochaines formations ?

J'enregistre mon adresse →


Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Vous recevrez quelques courriels par an, pas plus.