En psychothérapie TCC, l'exposition réduit l'anxiété

Un homme sur une moto dans les airs

L’équation mentale de l’anxiété, selon le Dr. Stéphane Bouchard, professeur à l’Université du Québec en Outaouais et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en cyberpsychologie clinique, est la suivante :

Conséquences x Probabilités x Imminence   = Danger / menace
Perception d’efficacité personnelle

Selon cette équation, le danger perçu par un individu entraîne de l’évitement, qui en fait maintient les conséquences (négatives) perçues, la surestimation des probabilités de la menace en question, l’imminence du danger, et la faible perception d’efficacité personnelle à affronter la situation, et ainsi maintient l’aspect dangereux ou menaçant de l’objet ou de la situation.

Le système limbique, et plus spécifiquement l’amygdale, détient le rôle de réagir rapidement lorsque l’on perçoit une menace. En 12 millisecondes, la réaction de stress est déclenchée. La deuxième étape du stress se passe au plan émotionnel, et c’est seulement après ces deux premières étapes que les informations sont traitées cognitivement et que l’individu est capable de donner un sens à l’expérience. Bien que cette réaction soit essentielle à notre survie, elle devient pathologique lorsqu’elle est présente constamment, en l’absence d’un réel danger. Ce qui est intéressant d’un point de vue clinique, c’est que comme il y a un effet de cascade, cela veut dire qu’il y a plusieurs moments et plusieurs façons d’intervenir afin de corriger les fausses perceptions de l’individu. De plus, lorsqu’un souvenir est réactivé (p. ex. je me suis fait mordre par un chien), il peut être modifié lorsqu’il sera ré-emmagasiné en mémoire, et on donne ainsi la chance à l’amygdale de réapprendre les nouvelles associations avec ce qui était perçu comme menaçant (p. ex. tous les chiens ne sont pas féroces).

La thérapie cognitive-comportementale (TCC) a un taux de réussite chez les personnes présentant un trouble anxieux se situant entre 60% et 90% et permet un maintien des gains à long terme. Cette approche a pour but de diminuer et faire disparaître les symptômes d’anxiété. Les stratégies d’intervention de la TCC comprennent, entre autres, l’analyse fonctionnelle de votre client ou patient (chaque client est unique), la psychoéducation, la restructuration cognitive, l’exposition, la résolution de problèmes et la prévention de la rechute. L’exposition consiste à amener le client à se confronter à ses peurs afin de corriger les associations dysfonctionnelles entre le stimulus et le danger (plus exactement, à en créer de nouvelles avec l’absence de danger). Lorsque vous faites de l’exposition avec vos clients et patients, il est important d’adapter l’exercice à l’individu : il n’y a pas de hiérarchie automatique ni de recette à suivre, et il est fondamental de toujours cibler l’association dysfonctionnelle propre à votre client. L’exposition peut être une exposition classique, visant plutôt l’extinction, ou peut consister en des tests comportementaux, visant à tester les croyances de l’individu. Il est aussi important de bien doser la progression et de prêter attention aux micro évitements que votre client peut manifester, tels que la relaxation. Eh oui, la relaxation ne fait pas partie du traitement de l’anxiété et peut en fait être considéré comme une forme d’évitement. Autre notion surprenante : saviez-vous que, malgré le fait que la plupart des cliniciens savent que l’exposition fonctionne, plusieurs ne l’utilisent pas en clinique ? En effet, il semblerait que plusieurs cliniciens aient du mal… à tolérer l’anxiété de leurs clients. Et pourtant, en tant que professionnel de la santé mentale, notre rôle premier est d’accompagner nos clients vers la rémission. Oui, votre client sera anxieux lors de l’exposition, mais rappelez-vous que cette anxiété diminuera avec chaque exposition et que le but de l’exposition est d’amener l’amygdale à apprendre que le ridicule (trouble d’anxiété social), les araignées (phobie spécifique), l’incertitude (trouble d’anxiété généralisée), etc. … sont inconfortables, certes, mais ils ne tuent pas. Lorsque l’exposition ne fonctionne pas avec un client, cela peut vouloir dire deux choses : soit vous ne vous attardez pas à la bonne cible, soit votre client fait de l’évitement. Il est aussi important de toujours faire l’exercice d’exposition la première fois avec le client et de s’assurer que l’alliance thérapeutique soit forte afin que l’exposition puisse fonctionner.

En conclusion, l’exposition constitue une des stratégies les plus efficaces contre les troubles anxieux et devrait être intégrée dans le traitement de ces troubles. L’exposition consiste à mettre fin à l’évitement, de façon adaptée aux besoins du client, afin que le système limbique puisse apprendre qu’il n’y a pas de danger. Il faut toujours une bonne évaluation pour cibler les mécanismes en jeux pour chaque client. L’exposition peut se faire de plusieurs façons, soit en imagination, in vivo ou en réalité virtuelle. Rappelez-vous qu’il faut, comme le dit le Dr. Stéphane Bouchard, « penser en amygdale ». On veut que le client comprenne, non pas avec sa tête mais avec ses émotions, que oui, un stimulus ou une situation est désagréable, mais pas dangereux.

Gabrielle Ciquier, M.Sc.




N'hésitez pas à laisser un commentaire

captcha



5 commentaires



asadis.net

Descry is a unperturbed jackpot seeking your team. asadis.net
http://bit.ly/2NLAa54

ContactForm

Hi! asadis.net

We put up of the sale

Sending your commercial offer through the Contact us form which can be found on the sites in the contact partition. Feedback forms are filled in by our program and the captcha is solved. The superiority of this method is that messages sent through feedback forms are whitelisted. This method increases the probability that your message will be open.

Our database contains more than 25 million sites around the world to which we can send your message.

The cost of one million messages 49 USD

FREE TEST mailing of 50,000 messages to any country of your choice.


This message is automatically generated to use our contacts for communication.



Contact us.
Telegram - @FeedbackFormEU
Skype FeedbackForm2019
WhatsApp - +44 7598 509161
Email - FeedbackForm@make-success.com

TimothypyclE

MOHSIN HAIDER DARWISH CHARITY FOUNDATION
PO. Box - 880
Post Code - 112
Ruwi, Muscat
Sultanate Of Oman
Tel: 00968 -24732550
Fax: 00968 -24793259
http://mhdcharityfoundation.com/
info@mhdcharityfoundation.com

Je vous écris au nom de la fondation de charité Mohsin Haider Darwish. Au cours des 18 dernières années, nous avons fourni des aides dans le monde entier. Nos fondations sont impliquées dans un large éventail d'activités humanitaires et philanthropiques dans plus de 120 pays, bénéficiant du service de toutes les personnes, sans distinction de religion, de race, d'ethnie ou de genre.

Faites partie de cet avantage, contactez-nous pour toute aide financière, nous serons très prêts à vous aider dans le projet. Toute aide comme celle que vous avez besoin d’argent pour démarrer votre propre entreprise, trouver un bon emploi, rechercher des prêts à court et à long terme. payer les allègements, les bourses d'études pour les enfants, les événements de parrainage et les cérémonies.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter à (info@mhdcharityfoundation.com). N'hésitez pas à remplir notre formulaire d’aide, nous nous engageons à être là pour vous ( http://mhdcharityfoundation.com/help-form/ )

Edwardbic

Madame, Monsieur,
J’ai l’honneur de vous présenter l’Organisation Française de la Coopération Internationale.
Bien que son nom paraisse démesuré en comparaison avec le peu de moyens dont nous disposons, cette association n’a pas à rougir: 60 jeunes français envoyés chaque année pour des formations européennes et des rencontres de jeunesses afin de développer des compétences diverses. Bientôt 7 années d'existence, certaines plus difficiles que d’autres.
Toutefois, l’association fait face à de nombreux défis, y compris financiers avec la baisse des subventions publiques. Nous vous envoyons donc cet email afin de demander votre soutien pour permettre à l’OFCI de voler de nouveau de ses propres ailes.
Vous trouverez plus de détails sur notre organisation ici: http://www.ofci.fr/
Je vous invite également à me contacter par téléphone au 06 81 43 45 79 afin d’en discuter plus longuement.
En vous remerciant d’avoir bien voulu lire ce message jusqu’à la fin,
Youri Bergoug, ex-assistant de projet OFCI

asadis.net

Here is charming additionally repayment on victory. asadis.net
http://bit.ly/2NJ3F7u